samedi,25 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: menace de grève de la Fecorefi dès le 16 août

Gabon: menace de grève de la Fecorefi dès le 16 août

Ecouter cet article

Réunis en assemblée générale de restitution de travaux dans la cour du ministère du Budget et des comptes publics, le mercredi 11 août dernier, la Fédération des collecteurs des régies financières (Fecorefi) a brandi la menace d’une cessation concertée d’activités à compter du lundi 16 août 2021. Selon Sylvain Ombindha Talheywa III, secrétaire général dudit syndicat, cette menace sera mise à exécution en cas de non-perception  de leurs primes notamment l’Intéressement spécifique (IS) et la Prime à la performance budgétaire (PPB).

C’est dans une ambiance rythmée par des chants et des claquements de mains que les collecteurs d’impôts ont fait le point sur les assises déroulées la semaine écoulée. Pour cette assemblée générale de restitution, le cap a été mis sur leur ministère de tutelle afin d’interpeller une énième fois le ministre Sosthène Ossoungou Ndibangoye sur les revendications. Ces agents publics des Douanes, Impôts, Trésor et Hydrocarbures affiliés à la Fédération des collecteurs des régies financières se sont dits « las » d’être tournés en bourrique.

En réaction, la syndicale a menacé d’interrompre leurs activités dès le 16 août 2021. Soit à l’aube de la célébration du 61ème anniversaire de l’ascension à l’indépendance de notre pays. Un choix fort à la portée symbolique assumée par les futurs grévistes. « Nous disons que pas d’argent dans nos comptes, pas de travail certainement à partir du 16 août », a-t-il indiqué sous les applaudissements de ses pairs.  Le secrétaire général de la Fecorefi a précisé que leurs revendications portent sur le paiement de l’Intéressement spécifique (IS) et la Prime à la performance budgétaire (PPB). Deux primes qui leur sont dues depuis décembre 2020.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop