mardi,3 août 2021
AccueilA La UneVaccination anti Covid: lancement des unités mobiles

Vaccination anti Covid: lancement des unités mobiles

Ecouter cet article

Le samedi 17 juillet 2021 la présidente du Comité national de vaccination contre la Covid-19 (Copivac)  Pr Marielle Bouyou Akotet a procédé au lancement de l’équipe mobile de vaccination contre le coronavirus à la mosquée de Batavéa dans le 3ème arrondissement de la commune Libreville. Ainsi, 302 personnes sur les 410 préalablement enregistrées ont reçu leur première dose de vaccin.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, une équipe mobile du Copivac conduite par sa présidente a procédé à la vaccination de près de 400 personnes le week-end écoulé. Cette action, rendue possible grâce à l’implication de l’Association des femmes musulmanes cadres du Gabon ( AFMCG), s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de vaccination contre le covid-19 qui prévoit une intensification de ladite campagne par la mise en place des unités mobiles dans des lieux de culte, les administrations et les collectivités locales. 

La présidente du Comité national de vaccination s’est dite satisfaite de l’engouement des populations autour de cette action. « Nous avons organisé cette vaccination en 3 jours. Il y a eu une très forte mobilisation et une forte demande des populations. Avec la mise sur pied de la vaccination mobile, on se rend compte qu’on pourra plus rapidement atteindre l’objectif de couverture vaccinale souhaitée », a déclaré le Pr Marielle Bouyou Akotet.

Au terme de cette action, la présidente du Copivac a profité de l’occasion pour annoncer la mise en place d’une plateforme numérique destinée aux personnes vaccinées afin qu’elles y notifient les différentes Manifestations post vaccinales indésirables (MAPI). « Je profite de cette occasion pour annoncer la mise en place très prochainement d’un site web qui permettrait aux différentes personnes vaccinées, sans a priori, de notifier leurs effets secondaires afin que la sous-commission de pharmacovigilance puisse agir rapidement pour une prise en charge si nécessaire ou prodiguer des conseils aux personnes vaccinées » a-t-elle déclaré.

Pour rappel, la mosquée de Batavéa constitue la troisième étape de déploiement de l’unité mobile du Comité national de vaccination contre la Covid-19 après les deux étapes de la commune de Ntoum. Cette unité a déjà vacciné plus de 730 personnes depuis le début de ses activités le 12 juin 2021 et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin dans cette campagne de vaccination de proximité.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales