jeudi,7 juillet 2022
AccueilA La UneUOB: affrontements entre étudiants et forces de l’ordre

UOB: affrontements entre étudiants et forces de l’ordre

Ecouter cet article

Les tensions entre les étudiants de l’Université Omar Bongo Ondimba (UOB) et les Forces de sécurité et de défense se sont ravivées ce mercredi 18 mai 2022. En effet, le mouvement d’humeur pacifique des bacheliers de l’année 2021 portant sur le non– versement intégral de leurs bourses d’études a vite tourné à l’affrontement.

Le spectre des grèves à l’UOB avec violence policière aurait-il refait surface ? C’est le sentiment qui ressort au vu des événements de ce mardi 18 mai 2022 au sein de cet établissement universitaire. Après une assemblée générale,  les étudiants ayant obtenu leur baccalauréat en 2021 ont décidé de réclamer pacifiquement le paiement de leurs bourses au moment où on s’achemine vers le début d’une nouvelle année scolaire.

Mal leur en a pris puisque les forces de l’ordre ont décidé de disperser la manifestation avec des tirs de gaz lacrymogène. Une répression qui n’a pas manqué de susciter des réactions de la part des étudiants qui ont répondu par des jets de pierres. Au moment où la question sur les critères d’attribution des bourses reste vive, cette montée de tension laisse croire qu’on ne serait pas loin de nouveaux affrontements au sein de la première université publique du pays.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x