dimanche,26 septembre 2021
AccueilA La UneMairie de Libreville: Eugène Mba et les 338 millions pour le curage...

Mairie de Libreville: Eugène Mba et les 338 millions pour le curage des caniveaux

Ecouter cet article

Alors que le gouvernement a fait de la l’attribution transparente des marchés publics l’une des principales préoccupations, certaines administrations semblent ramer à contre-courant de cette ambition. C’est le cas de la Mairie de Libreville, où son responsable Eugène Mba serait éclaboussé par l’octroi de gré à gré d’un marché d’une valeur de près de 338 millions de FCFA par la mairie de Libreville à l’entreprise Jeta Groupe. 

Alors que son prédécesseur, Léandre Nzue, croupit actuellement dans les geôles de « Sans famille », Eugène Mba pourrait être amené à s’expliquer devant la justice gabonaise sur le décaissement de la somme de 338 millions de FCFA au profit d’une entreprise de bâtiment et travaux publics très peu connue. Un montant qui aurait été déboursé dans le cadre « des travaux de curage des caniveaux et des bassins versants non pris en compte par l’Etat ».

Chose curieuse, le maire de la capitale gabonaise aurait validé ledit marché de gré à gré en violation des dispositions du Décret numéro 00027/PR/MEPPDD du 17 janvier 2018 portant Code des marchés publics . Faut-il rappeler que l’article 68 dispose que : « Un marché est conclu par entente directe ou de gré à gré lorsqu’il est passé sans appel d’offres après autorisation préalable de l’administration centrale en charge des marchés publics. La demande d’autorisation de recourir à cette procédure doit exploser les motifs la justifiant ».

Une éventualité improbable puisque la certification aurait été effectuée le lundi 03 mai 2021 pour des travaux validés dans la journée du 31 Avril 2021 et que le commun des Librevilloises et Librevillois ont pu constater des cas d’inondation dans plusieurs artères de la ville du fait, notamment des encombrements des caniveaux. Des faits qui n’ont pas manqué de susciter des questionnements sur la fiabilité des informations servi par la mairie de Libreville et qui serait, dans l’opinion, en odeur d’un énième scandale de détournement. 

Face à ses allégations qui ont commencé à faire le tour de la presse locale et même des réseaux sociaux, il serait de bon aloi que le maire de Libreville Eugène Mba puisse s’expliquer sur cette nouvelle affaire qui pourrait une fois de plus éclaboussé l’institution.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop