lundi,18 octobre 2021
AccueilDerniers articlesLibreville: les populations du PK9 confrontées aux inondations faute d'aménagement du bassin...

Libreville: les populations du PK9 confrontées aux inondations faute d’aménagement du bassin versant

Ecouter cet article

Dans le cadre des travaux de construction, d’amélioration et d’assainissement des voiries urbaines de Libreville, le gouvernement a lancé, il y a plusieurs années, des chantiers d’aménagement de plusieurs bassins versants dans la capitale gabonaise. Au Pk9, dans le 6ème arrondissement, sur la Nationale 1, longtemps confrontées à des inondations, les populations appellent le gouvernement à la mise en place d’un chantier d’aménagement du bassin versant situé à quelques mètres du rond-point. 

La gestion et l’entretien des cours d’eau relèvent d’une préoccupation majeure au Gabon et à Libreville en particulier. Pour preuve, à la moindre petite pluie, Libreville est plongée dans les eaux. Au PK9 dans le 6e arrondissement de Libreville, les populations habitant aux abords du bassin versant qui traverse la Nationale 1, à quelques mètres du rond-point sont exaspérées. Régulièrement frappés par des inondations en saison de pluie et depuis plusieurs années, les riverains disent compter sur l’aménagement de ce bassin versant comme pour espérer retrouver une vie normale. 

« L’Etat a fait la route, c’est bien. Mais la buse ne nous arrange toujours pas. La rivière est toujours bouchée, les eaux ne circulent toujours pas convenablement lorsqu’il pleut. On subit les inondations au PK9 depuis longtemps à cause de l’insalubrité », a confié Gisèle, habitant le quartier depuis près de 20 ans. « Pourquoi l’Etat ne vient-il pas arranger chez nous comme il l’a fait au PK7 ou à Nzeng-Ayong? », s’interroge-t-elle.   

En 2012, l’Union européenne (UE) et le Gabon ont signé un protocole d’accord portant sur l’aménagement des bassins versants de la capitale gabonaise. En 2014, avec l’appui de la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds africain de l’eau (FAE), l’intérêt avait été porté sur des bassins versants de Terre-Nouvelle, dans la zone du marché du PK8, de  Nzeng-Ayong, des Gué-Gué et de Plaine Orèty.  A ce jour, les chantiers des bassins versants du PK7 et de Nzeng-Ayong ont vu le jour. Selon Le Nouveau Gabon sur son site, les travaux du bassin versant de Nzeng-Ayong ont atteint un taux de réalisation de 98%.

Laissez votre commentaire

Enami Shop