mardi,27 juillet 2021
AccueilDerniers articlesGabon: un stock de chanvre indien d'une valeur de 20 millions détruit...

Gabon: un stock de chanvre indien d’une valeur de 20 millions détruit à Oyem

Ecouter cet article

Le mercredi 10 mars dernier, la cour d’appel judiciaire d’Oyem et le Parquet général près ladite Cour ont procédé à l’incinération d’un important stock de chanvre indien, estimé à plus de 300 kilogrammes, rapporte l’antenne provinciale de Radio Gabon. Ainsi, ce sont 27 ballots de cannabis d’une valeur de 20 millions qui ont été jetés au feu.

C’est en présence du premier président de la Cour d’appel d’Oyem, Ponce-Hugues Ndzanga, mais aussi de François Engonga-Ondo et Simone Alene respectivement avocat général et greffier en chef près ladite Cour et des Officiers de police judiciaires (OPJ) de l’Office central de lutte antidrogue (Oclad) que s’est déroulée l’opération d’incinération d’un important stock de chanvre indien, estimé à plus de 300 kilogrammes. 

Une cargaison de 27 ballots de cannabis, contenus dans 8 sacs de farine, qui ont été détruits par le feu conformément à la procédure en vigueur. Pour le procureur général près de la Cour d’appel d’Oyem, Rufin Dikoumba, « cette opération de destruction publique de stupéfiants dite herbe sèche fait suite à plusieurs décisions de justice ». Ce stock de chanvre indien appartenait à un narcotrafiquant nommé Abraham Mve-Ndong, âgé de 33 ans. Le mis en cause a comparu devant le tribunal correctionnel au cours de l’audience du 15 janvier 2021.

Pour rappel, Abraham Mve-Ndong avait été interpellé par les gendarmes de Meyo-Kyé à Bitam. Au cours d’un contrôle de routine, le 10 novembre 2020, il avait été appréhendé au volant d’un véhicule de type Mitsubishi L200, rempli de sacs de cannabis. Présenté devant un juge d’instruction, le trentenaire a été inculpé pour détention et transport illégal de chanvre indien. « un délit prévu et puni par l’article 208 du Code pénal », a précisé le procureur général.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales