dimanche,4 décembre 2022
AccueilActualitésCultureGabon: préservation du patrimoine culturel au coeur du court-métrage La Cour du...

Gabon: préservation du patrimoine culturel au coeur du court-métrage La Cour du Roi d’Amédée Pacôme Nkoulou

Ecouter cet article

L’Institut français du Gabon (IFG) a servi de cadre à la présentation en avant-première du film La Cour du Roi de mercredi 12 janvier 2022. Un court-métrage d’Amédée Pacôme Nkoulou qui s’articule autour de la préservation du patrimoine culturel ancestral et spirituel gabonais. 

Sept ans après avoir dévoilé son premier court-métrage Moane-Mory, en 2014, Amédée Pacôme Nkoulou, jeune réalisateur gabonais, revient avec un nouveau court-métrage de 25 minutes fascinant et aux empreintes purement culturelles : La Cour du Roi. 

Voici ce que le synopsis nous en dit. Quelque part, au cœur d’une vieille Cour. Lieu de création et de vie, lieu de mémoire niché au milieu des immeubles, un endroit mythique qui attise des convoitises… A la mort du propriétaire des lieux, l’espace a été revendu. Depuis, plusieurs mises en demeure ont été envoyées au locataire qui marque sa résistance: c’est le statu quo. 

Il faut dire que dans ce court-métrage, le réalisateur a souhaité faire une représentation de ce patrimoine culturel, ancestral, voire mystique, très peu valorisé, patrimoine identitaire qui tend à disparaître sous le poids de la modernité. « J’avais envie de raconter une histoire autour de ça, une histoire qui montre la préservation, la protection de tout ce patrimoine important qui est le nôtre. Un patrimoine qui, non seulement disparaît, qui est détruit, qui est peu considéré, alors que ce sont ses symboles qui caractérisent notre identité », a expliqué Amédée Pacôme Nkoulou. 

Co produit par l’Institut gabonais de l’image et du son (IGIS) et Princess-M Production, la Cour du Roi met en scène de nombreux visages bien connus du 7ème art gabonais. Si le personnage principal, Tara, est incarné par Christian Ngouah-Beaud, on y retrouve notamment l’impressionnante Christiane Libina ou la talentueuse Aisha Yamav. Mais aussi Michel Pecoin, Harold Ayefegue, Audrey Céline Mengue et Saintonge Ibinga.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x