dimanche,16 mai 2021
AccueilA La UneGabon: près de 90 milliards de chiffre d’affaires pour le port d’Owendo...

Gabon: près de 90 milliards de chiffre d’affaires pour le port d’Owendo en 2020

Morose en 2019 avec un volume de marchandises traitées en repli de 22,8% à 4,5 millions de tonnes du fait notamment du recul des exportations de bois débités et du minerai de manganèse, l’activité au sein du port sous douane d’Owendo a connu un véritable regain d’activités en 2020. En effet, comme le suggère notamment la note de conjoncture sectorielle, l’activité au sein de ce port dont la gestion a été concédée à GPM et GSEZ, a généré près de 90 milliards de FCFA, en hausse de 8,1%.

La quasi privatisation du port d’Owendo depuis sa concession à deux opérateurs privés, semble convenir pour le mieux au premier port du pays dédié au commerce, aux grumes et aux minerais. Il faut dire que les chiffres fournis par la direction générale de l’économie et de la politique fiscale (Dgepf) à travers sa note de conjoncture sectorielle, sont révélateurs de la bonne tenue de ce port notamment en 2020.

En effet, après une année 2019 oscillant entre morosité et dépréciation de son activité, le port d’Owendo dont la gestion a donc été concédée par l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG) à GPM et GSEZ (MT et Cargo) a réalisé un chiffre d’affaires en forte hausse. Passant de 82,889 milliards de FCFA en 2019 à 89,573 milliards de FCFA en 2020, ce chiffre d’affaires a principalement pu compter sur un volume global de marchandises traité, en hausse de plus de 15% à 9,813 millions de tonnes.

En hausse de plus de 30% liée essentiellement à un record de production à 8,5 millions de tonnes et surtout, des exportations en hausse de 31,3% à 8,063 millions de tonnes en 2020, le trafic de manganèse au sein du port a représenté ni plus ni moins que les 82% du volume total de marchandises en transit dans ce port, quand le bois débité n’a représenté que 2% à 209 752 tonnes. A noter que cette hausse significative des exportations de manganèse, s’est accompagnée d’une hausse de 5% des mouvements de bateaux.

Dans un contexte de crise liée à la pandémie de Covid-19, cette performance de l’activité portuaire qui suit le même linéaire que l’activité du transport ferroviaire dont le chiffre d’affaires culmine à 91,3 milliards de FCFA en 2020, souligne également la bonne tenue des secteurs connexes. Secteurs qui ont finalement su tirer profit de la reprise plus rapide de l’économie chinoise.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance