vendredi,15 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: l'Oprag décline sa vision pour la viabilisation du Port Môle...

Gabon: l’Oprag décline sa vision pour la viabilisation du Port Môle de Libreville

Ecouter cet article

Face à l’état de décrépitude dans lequel se trouve le port môle de Libreville, l’un des principaux domaines portuaires gabonais, l’Office des Ports et Rades du Gabon (Oprag) entend agir pour sa viabilisation et sa modernisation. Ainsi, entre projet de construction d’une gare maritime et de centres commerciaux et projet d’aménagement d’une mini base logistique, l’Oprag entend à court terme, faire de ce domaine portuaire un véritable port nouvelle génération.

En charge de la gestion, de l’exploitation et du développement de l’ensemble des domaines portuaires que compte le pays, l’Office des Ports et Rades du Gabon (Oprag) entend axer ses investissements futurs dans leur modernisation avec prioritairement en ligne de mire celle du Port Môle de LIbreville. C’est ce qu’a confié à Gabon Media Time, une source en interne, évoquant notamment des projets visant à moderniser ce domaine portuaire.

En effet, en état de décrépitude en dépit de l’importance des activités économiques qui s’y rencontrent entre restaurateurs, petits commerçants, voyageurs (environ 5000 par mois) et autres grossistes de marchandises, le port môle pourrait bien subir une cure de jouvence près de 70 ans après sa création. L’on évoque notamment à ce sujet, des projets axés sur la construction de centres commerciaux et l’aménagement d’une mini base logistique.

Destinés à la fois à réguler le flux de passagers Libreville/Port-Gentil, à réorganiser les activités commerciales ou encore à réorganiser les hangars pour le magasinage des marchandises sous-douanes, ces projets s’ils voient le jour, pourraient donc améliorer l’activité et l’attractivité d’un complexe portuaire parmi les plus importants du pays. Des projets qui d’ailleurs pourraient s’accompagner de la réhabilitation des voiries. 

S’intégrant au plan directeur du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) qui à travers sa filiale, Façade Maritime du Champ Triomphal (FMCT) entend moderniser le front de mer, cet ensemble de projets relatif à la modernisation du port môle de Libreville pourrait donc également améliorer l’esthétique de la ville. Reste désormais à savoir, si les responsables de l’Oprag sauront aller jusqu’au bout de leur logique.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop