dimanche,24 octobre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: le gouvernement veut booster le secteur de l'aquaculture

Gabon: le gouvernement veut booster le secteur de l’aquaculture

Ecouter cet article

C’est au terme du communiqué final du Conseil des ministres de ce jeudi 10 juin 2021, que le gouvernement a annoncé qu’il a entériné un projet de décret fixant les modalités et conditions d’exercice de l’Aquaculture en République gabonaise. Porté par le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation, Biendi Maganga Moussavou, ce projet de décret devrait permettre à l’exécutif d’avoir une meilleure visibilité sur les activités de production animale ou végétale en milieu aquatique.

Présenté par le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation, Biendi Maganga Moussavou, ce décret, pris en application des dispositions de la loi n° 15/2005 portant Code des pêches et de l’aquaculture en République gabonaise viendra, selon la porte parole du gouvernement, Madeleine Edmée Berre, « définir les modalités et conditions de création et fonctionnement des structures aquacoles ». 

Animé par une volonté de diversifier l’économie gabonaise, le gouvernement vient, par l’érection de ce décret, compléter le Code de la pêche et de l’aquaculture en République gabonaise et rendre plus lisibles les conditions d’exercice de ses activités, ainsi que les activités connexes. Surtout que le pays a récemment connu des mouvements d’humeur de pêcheurs à la suite des contrôles opérés par les agents de l’Agence nationales des parcs nationaux (ANPN). 


Ce décret qui entrera en vigueur très prochainement viendra donc créer un cadre juridique au secteur de l’aquaculture en posant les jalons d’une pêche et d’une aquaculture réglementées et encadrées pour une gestion durable des ressources halieutiques en République gabonaise.

Laissez votre commentaire

Enami Shop