dimanche,19 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: Dynamique unitaire pour une Journée nationale contre la maltraitance du retraité

Gabon: Dynamique unitaire pour une Journée nationale contre la maltraitance du retraité

Ecouter cet article

C’est à la faveur d’un point de presse tenu dans l’Ogooué-Ivindo, le mardi 10 août 2021 que la confédération syndicale Dynamique Unitaire (DU) a sensibilisé les travailleurs et les retraités sur la situation sociale délétère au Gabon. Occasion pour Jean Rémy Yama, président de ladite plateforme de la société civile, d’annoncer le lancement de « la journée nationale contre la maltraitance du retraité ».

Faisant le point sur la dette abyssale de l’Etat, la Dynamique unitaire est revenue sur les mesures d’austérité adoptées par le gouvernement depuis 3 ans. Lesquelles sont caractérisées par le gel des régularisations des situations administratives dans la fonction publique et le non-arrimage de la pension de retraite au Nouveau système de rémunération dans la fonction publique. Non sans manquer de rappeler aux travailleurs et aux retraités les arriérés de plus de 120 milliards de francs CFA au titre des cotisations CNSS.

Il s’agit entre autres des prélèvements opérés sur la main-d’œuvre non permanente (MONP) et les agents des collectivités locales. Jean Rémy Yama en a profité pour pointer du doigt « les dérives esclavagistes contenues dans le nouveau Code du travail qui mettent fin à la sécurité de l’emploi, par la possibilité pour le patronat de recourir sans limitation à des contrats de prestation ou autres types de CDD précaires, et qui excluent la MONP en faisant d’elle une main-d’œuvre sans droit », a-t-il indiqué dans le communiqué de presse parvenu à la rédaction de Gabon Media Time (GMT)

Passant en revue les éléments incriminés, la Dynamique unitaire a annoncé le lancement d’une commémoration inouïe. « Nous portons à la connaissance de l’opinion publique le lancement à son initiative à compter du vendredi 19 novembre 2021, de la Journée nationale contre la maltraitance du retraité à Libreville et dans toutes les capitales provinciales et départementales », a conclu Jean Rémy Yama, président de ladite confédération syndicale. Pour l’heure, ni les modalités de lancement encore moins le déroulement n’ont été communiquées. Vivement son implémentation.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop