lundi,27 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: création d'une commission des jeux de divertissement, d'argent et de hasard

Gabon: création d’une commission des jeux de divertissement, d’argent et de hasard

Ecouter cet article

Conscient de l’importante manne financière que représentent les jeux de hasard, le gouvernement entend désormais réguler cette activité, comme le suggèrent les projets de décrets adoptés ce vendredi 19 février en conseil des ministres. Portant « attributions, organisation et fonctionnement de la Commission Supérieure des jeux de divertissement, d’argent et de hasard » et fixant « les modalités d’exploitation et de contrôle desdits jeux », ces deux projets viennent souligner la volonté de l’exécutif de prévenir « le jeu excessif ou pathologique ».

Présenté et défendu par le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha en Octobre 2020, le projet de loi portant ratification de l’ordonnance portant réglementation des jeux de divertissement, d’argent et de hasard au Gabon vient d’être adopté par le gouvernement. A travers deux projets de décrets pris en application des dispositions de l’ordonnance n°0012/PR/2020, le gouvernement vient donc de mettre en place ce qui devrait constituer un moyen de « prévention du jeu excessif ou pathologique ».

En effet, censés doter le pays d’un cadre juridique en la matière, ces deux projets portant d’une part « attributions, organisation et fonctionnement de la Commission Supérieure des jeux de divertissement, d’argent et de hasard » et d’autre part fixant « les modalités d’exploitation et de contrôle desdits jeux », viennent également souligner la volonté de l’exécutif d’encadrer cette activité mais également de « protéger les mineurs ».

Visant également à « renforcer l’arsenal juridique » puisque définissant « le cadre organisationnel, le fonctionnement et les modalités spécifiques de création et d’exploitation d’un établissement des jeux de divertissement, d’argent et de hasard », ces deux projets de lois constituent un réel motif d’encouragement dans la mesure où ils garantiront, du moins sur papier, l’assurance de « l’intégrité, la fiabilité et la transparence des opérations des jeux ». Opérations qui génèrent des sommes colossales.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop