vendredi,27 mai 2022
AccueilA La UneGabon: Brainforest s'oppose au projet d'ordonnance sur le changement climatique

Gabon: Brainforest s’oppose au projet d’ordonnance sur le changement climatique

Ecouter cet article

Présenté en examen sur la table des sénateurs, le projet d’ordonnance  n°019/2021 du 13 septembre 2021 relatif aux changements climatiques entre en débat à la chambre haute du Parlement. Auditionné par les membres de la Commission ad hoc, Marc Ona Essangui, secrétaire exécutif de Brainforest, en qualité d’expert sur les questions climatiques, a estimé que cette ordonnance devrait simplement être rejetée au vu de plusieurs articles « superflus, contradictoires et incohérents ».

Après une première adoption à l’Assemblée nationale, le projet d’ordonnance relative aux changements climatiques proposé par le ministère des Eaux et forêt, de la Mer, de l’Environnement chargé du plan climatique et du plan d’affectation des Terres, arrive au Sénat où son adoption a été contestée. Ce texte vise à fixer le cadre juridique applicable en la matière et annonce la création d’un fonds destiné au financement des politiques de lutte et d’adaptation aux changements climatiques.

Interrogés, Marc Ona Essangui et Nicaise Moulembi, représentant Brainforest, ont en effet exposé sur « les insuffisances et incohérences » de ladite Ordonnance n°019/2021 du 13 septembre 2021 relative aux changements climatiques, proposée au Sénat par le gouvernement. Dans leur exposé de motifs,  ces derniers ont estimé que « cette ordonnance devrait simplement être rejetée au vu de plusieurs articles superflus, contradictoires et incohérents ». 

Non sans rentrer dans les détails sur ces amendements que l’ONG ne souhaite pas voir inscrits dans la loi, Brainforest a proposé de se référer simplement à la loi et/ou au code forestier ainsi qu’à la loi sur le développement durable en lieu et place de l’Ordonnance proposée.

Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x