mardi,3 août 2021
AccueilA La UneGabon: Barro Chambrier appelle «l'opposition au rassemblement»

Gabon: Barro Chambrier appelle «l’opposition au rassemblement»

Ecouter cet article

A un peu moins de deux ans des prochaines échéances électorales, l’opposition semble de plus plus encline à penser à une stratégie pour arriver cette fois-ci à l’alternance au pouvoir. C’est dans cette optique que le président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) Alexandre Barro Chambrier a, au cours d’une conférence de presse animée le week end écoulé, appelé à un large rassemblement de cet bord politique comme ce fut le cas lors de l’élection d’août 2016. 

Lors de cet échange avec la presse l’ancien ministre a tenu à réagir au discours du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba prononcé vendredi 25 juin devant le parlement réuni en congrès. Sans ambages, le leader politique a estimé que cette sortie n’était qu’une énième opération de communication. « Alors qu’on s’attendait à des annonces importantes, alors que nous sommes à deux années de 2023 (…) le constat est un discours d’une vacuité », a-t-il indiqué.   

Pour ce membre de la Coalition pour la nouvelle République, ce discours est la preuve s’il en était besoin qu’Ali Bongo Ondimba « n’a plus rien à proposer au peuple gabonais » et qu’il est temps de tourner la page. Évoquant la nécessité d’une alternance au sommet de l’Etat, Alexandre Barro Chambrier, a appelé à un large rassemblement de l’opposition. 

Un appel qui intervient à un peu plus de deux ans de la prochaine élection présidentielle et qui ne manquera pas de tenir en haleine le pays comme ce fut le cas en août 2016. « C’est l’occasion d’appeler l’opposition au rassemblement le plus large possible pour poursuivre la voie en faveur de l’alternance », a lancé le président du RPM.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme