mardi,29 novembre 2022
AccueilDerniers articlesCapellogate: déçue par la Fegafoot, la Fifpro appelle la FIFA à ouvrir...

Capellogate: déçue par la Fegafoot, la Fifpro appelle la FIFA à ouvrir une enquête

Ecouter cet article

C’est par le biais d’une correspondance datée du lundi 28 mars dernier que la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (Fifpro) a tenu à marquer son indignation quant à la gestion du sport roi au Gabon. Occasion pour le bouclier des boucliers dans le monde d’interpeller la Fifa sur l’urgence d’ouvrir une enquête en vue de faire la lumière sur les cas de pédophilie, eu égard, l’incapacité de la Fegafoot dans ce dossier.

À l’heure où l’instance faîtière du football au Gabon semble faire l’impasse sur les dénonciations d’agressions sexuelles sur des aspirants à la carrière professionnelle, les voix s’élèvent au niveau international. C’est le cas de la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels qui dans l’optique de « protéger le bien-être des joueurs » a sollicité une intervention de la Fédération internationale de football association (FIFA) pour définitivement élucider cette affaire.

Dressant un état des lieux sur l’environnement footballistique, la Fifpro pointe du doigt plusieurs manquements qui méritent d’être palliés. Il s’agit entre autres l’absence de compétitions domestiques près d’un mois après la levée des restrictions gouvernementales et la précarisation des footballeurs du fait du délaissement de la Fegafoot en dépit des subventions perçues en millions d’euros. Non sans manquer de mentionner la détresse du football féminin dont les principales actrices sont très souvent victimes de chantage tous azimuts.

Il ressort de cette missive que la « Fegafoot n’a pas réussi à mettre en place les principaux mécanismes de gouvernance approuvés par la FIFA, notamment une chambre de résolution des litiges », a souligné la Fifpro. Plus grave, la Fifpro s’est dite indignée par la légèreté affichée dans le traitement de l’affaire d’abus sexuels par les responsables de la Fegafoot. A cet effet, elle demande à « la FIFA de veiller à ce qu’une enquête compétente et indépendante soit menée ». Vivement une suite favorable.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x