mardi,27 septembre 2022
AccueilA La UneAppel d’Hervé Patrick Opiangah: y-a-t-il encore des hommes pour se hisser à...

Appel d’Hervé Patrick Opiangah: y-a-t-il encore des hommes pour se hisser à la hauteur des attentes des Gabonais ?

Ecouter cet article

Pour Hervé Patrick Opiangah, « le Gabon, notre pays, est à la croisée des chemins. Secoué par une multitude de crises, il est à la recherche de solutions appropriées pour sa relance et la consolidation de son vivre-ensemble ». Les Gabonais, toutes sensibilités confondues, se réveilleront-ils enfin ? Car, nous sommes tous les alliés, actifs ou passifs, du déclin économique et de la dérive morale de notre pays. 

Une fois n’est pas coutume, un homme politique, en l’occurrence Hervé Patrick Opiangah (HPO), s’est départi de l’esprit partisan qui anime généralement la classe politique gabonaise pour lancer un appel « à taire nos différences et nos clivages pour nous retrouver et nous interroger, gravement et utilement, sur ce seul point commun, à savoir, le devenir de notre chère Patrie, à laquelle nous sommes toutes et tous si attachés et si liés ».

Une fois de plus, HPO a eu recours au discours tempéré, responsable et empreint de lucidité sur le climat social de notre pays, que commande la circonstance. Objectivement, ses mots nous invitent à la prise de conscience collective et nous éloignent du degré zéro de la politique, telle que nous la vivons ces dernières années au Gabon. La relance économique et la consolidation de notre vivre-ensemble, des préoccupations majeures pour les Gabonais, sont le cœur de son invite. 

Las de la politique, les Gabonais doivent débattre économie et social

« Après maintes conférences exclusivement consacrées depuis quelques décennies à la politique, il sied d’inverser la tendance, de procéder différemment, d’initier autre chose », propose HPO. Perd-t-il son temps en lançant cet appel à la tenue d’un Grand forum économique et social ? Nous pouvons comprendre, voire partager en partie, la part de pessimisme qui accompagne les premières réactions ; car l’histoire politique du Gabon nous enseigne que si nous sommes prompts à nous réunir pour discuter, nous le sommes moins lorsqu’il s’agit d’appliquer ou de faire respecter les résolutions arrêtées consensuellement. 

Mais, quand on connait l’histoire et la dimension politique de HPO, nous nous imaginons aisément que cet appel n’est pas une vue de l’esprit, dénué de tout fondement ; il est plutôt réfléchi, pesé et bien calculé. Nul doute alors que cette initiative rencontrera l’acquiescement des Gabonais, lorsque seront dévoilés, au-delà de son bien-fondé, ses modalités et les mécanismes de mises en œuvre des conclusions qui y seront retenues.

Par son appel, Hervé Patrick Opiangah a déjà remporté une victoire

L’appel de HPO est un moment d’audace politique, animé d’un esprit patriotique. Pour les politiciens gabonais, tout bord confondu, ne pas saisir cette occasion entrainerait la lecture de la nécrologie politique de nombreux d’entre eux. Car, leur faute ultime serait de manquer de courage en réponse à une initiative dénuée d’arrières pensées et qui met le Gabon et son devenir au centre des préoccupations. 

Cet épisode, s’il n’est pas concrétisé, serait évidemment navrant de lâcheté. En effet, si HPO n’a pas inventé la roue, rarement il a été envisagé une large consultation nationale qui (1) débat non pas que de politique, mais des questions économiques et sociales, et (2) réunit les forces vives de la Nation, toutes sensibilités confondues, au-delà de la seule classe politique qui a lamentablement échoué. Les Gabonais ne comprendraient pas qu’on n’essaie pas ce qui n’a jamais été essayé. 

Gregue Nguele

Gabon Media Time
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x