Yolande Nyonda prend ses fonctions de Secrétaire générale des TP 

© GMT

C’est à la faveur d’une cérémonie de passation de charges, qui s’est tenue ce mardi 07 novembre 2017, présidée par le Ministre d’Etat Jean-Pierre Oyiba, que Yolande Nyonda a pris ses nouvelles fonctions de Secrétaire générale du ministère des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire. Elle remplace à ce poste Jean Philippe Ndong Biyogo, désormais Secrétaire général du ministère du Pétrole et des Hydrocarbures.

Pendant plus de huit ans, sa silhouette a dominé l’administration du ministère du Budget et des Comptes Publics, où il lui est reconnu la mise en œuvre de plusieurs réformes dont les plus emblématiques sont les Okoumés de l’administration gabonaise qui récompensaient les meilleurs services et agents publics, suscitant au passage la culture de l’émulation, du mérite et du résultat.

Autre exploit à mettre à son compte, la régularisation des situations administratives de plus de 20 000 agents dont plus de 700 au seul ministère du Budget et des Comptes Publics mais également l’audit de la mesure de la gratuité de l’eau et de l’électricité au profit des Gabonais économiquement faibles qui a permis d’engranger d’importantes économies.

Son dernier mérite en qualité de Secrétaire générale du ministère du Budget et des Comptes Publics est la signature du protocole d’accord et de trêve sociale avec les partenaires sociaux des régies financières. Actant de facto un nouveau mécanisme de gestion de la prime plus réaliste, qui assure la régularité du paiement, chaque 10 du mois, et qui évite de faire recours au budget de l’Etat, surtout en cette conjoncture défavorable. Un nouveau mécanisme obtenu après d’âpres échanges entre conformistes et réformistes.

C’est donc une valeur sûre de l’administration financière qui débarque dans une administration quasiment sinistrée, en manque de repères, celle  des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire. Les chantiers sont nombreux comme en témoigne le chapelet des revendications égrainé par les partenaires sociaux de ce département ministériel, notamment l’achat des équipements, le paiement de la PIP du 2ème trimestre 2015… la relance des subdivisions TP à travers le pays pour entretenir les voies bitumées et non bitumées.

S’adressant à la nouvelle secrétaire générale de son département ministériel, Jean Pierre Oyiba a souligné que la tâche qui l’attend est grande car a t-il dit «tout développement d’un pays s’assoie sur le développement des infrastructures (…) donc ce département hautement sensible et stratégique pour le développement du pays a une mission noble qui pour nous est cadré et bien défini d’où la nécessité de conduire à bon terme la mission de concrétisation du schéma directeur des infrastructures qui vous sont assignés désormais».

A l’entame de son propos, tout en remerciant les plus hautes autorités, en tête desquelles le Président de la République et le Premier Ministre pour la marque de confiance renouvelée à son endroit, Yolande Nyonda a dit arriver aux Travaux Publics avec «une pointe d’affection», car son père et son conjoint, ayant été respectivement Ministre d’Etat (sous Léon Mba) et Ministre Délégué (sous Omar Bongo) dans ce département ministériel.

Consciente des défis qui l’attendent, Yolande Nyonda a dit savoir compter sur les hautes orientations et instructions du Ministre d’Etat, Jean-Pierre Oyiba. Aussi, a-t-elle invité tout le personnel du Ministère en charge des Travaux publics à se ressouder les coudes pour qu’ensemble ils arrivent à revigorer l’administration des TP.

S’adressant à son prédécesseur, la native du Guidouma dans le département de Tsamba-Magotsi a salué le travail abattu par celui-ci dans un contexte de crise, non sans lui dire qu’il a joué sa partition et qu’elle ne ménagera aucun effort pour poursuivre la mutation de cette administration des TP.