Yolande Nyonda installe le PCA et le DG du Laboratoire national des bâtiments et travaux publics

Mercredi 24 janvier dernier, s’est déroulée  la cérémonie d’installation du nouveau Président du Conseil d’administration et du directeur général du Laboratoire national des bâtiments et travaux publics (LNBTPG). Une cérémonie présidée par la Secrétaire générale du ministère des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Yolande Nyonda, qui representait le ministre d’Etat, Jean Pierre Oyiba. Cette passation de charges intervient deux semaines après la nomination des deux responsables lors du Conseil des ministres du 10 janvier 2018.



Placé sous la tutelle du ministère des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, le Laboratoire national des bâtiments et travaux publics LNBTPG est un établissement public à caractère industriel et commercial qui assiste le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique en matière de bâtiment, de travaux publics et de promotion de l’habitat durable, notamment dans les questions d’études géotechniques.

Ainsi, au poste de président du Conseil d’administration, Guy Delphin Mouity Yembit succède à Benjamin Endestsougua, ce dernier étant décédé. Quant à Léon Armel Bounda Balondzi il assurera désormais les responsabilités de directeur général de LNBTPG, après un long intérim assumé de main de maître par le directeur général adjoint  depuis l’incarcération de l’ancien directeur général, Blaise Wada.

Les deux responsables héritent  d’une structure  présentant un réel besoin de restructuration en matière de gestion, le plus urgent étant le chantier juridique qui consiste à mener à terme les projets de décrets portant statuts et organisation du LNBTPG, l’assistance géotechnique au Maître d’ouvrage et le contrôle des matériaux de construction. Autant d’éléments qui constituent un véritable challenge pour le président du Conseil d’administration et le directeur général, challenge auquel il faudrait ajouter la question des salaires impayés des agents de cette entité.

Lors de son discours de circonstance, le nouveau directeur général, Léon Armel Bounda Balondzi, a tenu à remercier  les plus hautes autorités de l’Etat, notamment le Chef de l’Etat, Ali Bongo, pour la confiance placée en sa modeste personne. «Dans le cadre de la réalisation des projets inscrits dans le Plan stratégique Gabon émergent, et dans le schéma directeur des infrastructures, le LNBTPG entend jouer pleinement le role qui est le sien avec le contrôle de sa tutelle»; a t-il assuré.

S’exprimant  par la suite, le président du Conseil d’administration a dit mesurer l’immensité de la mission qui lui est désormais assignée afin de participer à la prise des décisions et à la mise en pratique effective de l’objectif numéro 7 du Plan stratégique  Gabon émergent.

Tout en réitérant ses chaleureuses félicitations aux nouveaux promus, la secrétaire générale du ministère des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Yolande Nyonda, a indiqué le challenge qui les attends. «Il n’est plus besoin de vous dire que vous arrivez au sein d’une structure qui connait actuellement une situation organisationnelle délicate avec une trésorerie tendue, un personnel démotivé et un matériel technique à renouveler. C’est donc un défi majeur que vous avez à relever pour remettre le LNBTPG sur la route de la performance», a-t-elle souligné, avant de préciser qu’ils avaient dès lors le soutien total de la hiérarchie, pour la mise en oeuvre de leur feuille de route.

Laissez votre commentaire