vendredi,26 novembre 2021
AccueilA La UneVoyageurs internationaux: le nombre de jours de la quarantaine passe de 1...

Voyageurs internationaux: le nombre de jours de la quarantaine passe de 1 à 5

Ecouter cet article

C’est au cours d’une conférence de presse animée le mercredi 27 octobre  que le ministre des Transports Brice Constant Paillat a annoncé la mise en place de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre le covid-19. Au nombre de celles-ci, la mise en quarantaine systématique des voyageurs en provenance d’autres pays. Ainsi, le délai qui était de 24 heures est désormais fixé à cinq jours.

Si lors de la réunion qu’il avait présidée le vendredi 01 octobre 2021, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba avait qualifié d’  « extrêmement préoccupante » la situation épidémiologique, il avait également instruit le gouvernement « d’ajuster la stratégie de riposte ». Ainsi, lors de la conférence de presse, animée conjointement par le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, le ministre de l’Intérieur Lambert Noël Matha, celui du Tourisme Pascal Houangni Ambouroue, le ministre des Transports, Brice Paillat a évoqué de nouvelles mesures dans le but d’assurer et de garantir la protection des personnes vivant sur le territoire national.

 Au nombre de celles-ci, l’augmentation du délai de mise en quarantaine systématique des voyageurs en provenance de l’étranger. « Pour les passagers non vaccinés, un test de dépistage et une quarantaine obligatoire d’une durée de 5 jours dans un établissement agréé sur la plateforme de réservations assistance voyage Gabon », a indiqué le ministre des Transports, Brice Paillat. Des mesures qui ont pour objectif de freiner l’augmentation des cas positifs au covid en constante recrudescence depuis quelques semaines dans le pays et d’empêcher mais aussi l’arrivée d’autres variants du virus sur le territoire national. 

Une mesure qui est entrée en vigueur dès le mercredi 27 octobre 2021. Pour information, le placement en quarantaine est l’une des mesures de santé publique édictées par l’organisation mondiale de la santé (OMS) qui consiste à isoler les personnes atteintes du virus. Cependant, l’annonce a déjà suscité dans l’opinion une levée de boucliers notamment chez les Gabonais de la diaspora anti vaccin.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop