Voiries de Moanda: abandonnées par l’État, la Comilog prend les choses en main !

La cure de jouvance des voiries de Moanda par la Comilog © D.R

Les voiries de la ville de Moanda où est installée la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) connaissent depuis plusieurs années un état de dégradation très avancée. Lasse d’attendre que les pouvoirs publics daignent songer à leur réaménagement, la Comilog a décidé de prendre les choses en main, a-t-on pu lire sur son site internet.

« L’état de dégradation avancée que connaît actuellement le réseau routier de la commune de Moanda ne laisse personne indifférent, encore moins les responsables de la Comilog », précise le service communication de la compagnie minière.

La Comilog s’est attaché les services des entreprises gabonaises,  Mika Services, Egaco et SGTP pour procéder au rebouchage des nids de poule sur l’axe principal, d’un linéaire de plus de 3,5 Km. Aux travaux de traitement des chaussées crevassées, s’ajoute le nivellement des artères secondaires de la ville.

La compagnie minière a annoncé qu’elle entend lancer des travaux de rénovation complète des voiries de la ville minière dans les semaines à venir. Cette oeuvre s’inscrit dans le cadre de sa politique sociétale satisfait déjà les populations qui saluent « initiative salutaire » de la Comilog grâce à laquelle ils observent « une légère amélioration de la circulation devenue plus ou moins fluide ».

Laissez votre commentaire