Vingt-deux immigrés clandestins arrêtés au large d’Owendo

© D.R

La Brigade anti-criminalité (BAC), a procédé jeudi 26 avril dernier, au quartier Barracuda dans la commune d’Owendo, au cours d’une patrouille nocturne à l’arrestation de 22 immigrés illégaux, tous originaires d’Afrique de l’Ouest.

C’est au cours d’une patrouille de routine dans la nuit du 26 au 27 avril dernier, que la Brigade anti criminalité (BAC) a interpellé sur les berges de l’estuaire du Komo au lieu dit Barracuda dans la commune d’Owendo, «22 clandestins (21 femmes et 1 homme) d’origine Ouest africaine; de nationalité burkinabé (1); Togolaise (16) et beninoise (5)», précise le ministère de l’Intérieur.  

La majorité de ce «contingent» essentiellement composée de filles dont des mineurs,  a fait immédiatement penser à «un réseau de passeurs de traite de personnes à des fins d’exploitation domestique et commerciale«», poursuit le communiqué.

Pour l’heure, lesdits clandestins sont tous en détention à l’Etat-major des polices d’intervention (EMPI), en attendant que les agents fassent la lumière sur les véritables raisons de leur arrivée au Gabon. Par la suite, ils seront tous reconduits aux frontières.