lundi,25 janvier 2021
Accueil Derniers articles Vincent de Paul Massassa porte la voix du Gabon à la 39e...

Vincent de Paul Massassa porte la voix du Gabon à la 39e session du Conseil des Ministres de l’APPO

Un peu moins d’un mois après avoir pris part à la 157ème réunion du conseil des Gouverneurs de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le Gabon était cette fois à 39e session du Conseil des Ministres de l’Organisation des Producteurs de Pétrole Africains (APPO) à Niamey. Représenté à cette rencontre par le chef de ce département Vincent de Paul Massassa, accompagné de Magloire Ménié Akoué, le Gabon entend « jouer sa partition ». 

Marquée par la présence du Premier ministre nigérien, Brigi Rafini invité d’honneur, cette 39e session du Conseil des Ministres de l’Organisation des Producteurs de Pétrole Africains (APPO) a permis aux producteurs africains d’arrimer et d’affiner leur stratégie. Entre approbation de l’accord de siège, le report du sommet des Chefs d’Etat en 2021 et  la commission d’une étude détaillée sur l’avenir de l’industrie pétrolière et gazière en Afrique, les dirigeants ont pris un certain nombre de décisions fortes.

En effet, présent à ce rendez-vous d’une importance capitale au regard de l’enjeu lié à une reprise d’activité post-Covid-19, Vincent de Paul Massassa ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines, et Magloire Ménié Akoué Gouverneur Opep, ont indiqué que le Gabon « jouera pleinement sa partition ». Dans un contexte de mise en œuvre d’un vaste programme de restructuration et de réformes, le huitième producteur africain d’or noir pourrait d’ailleurs se muer en leader de ces réformes à travers son nouveau code des hydrocarbures.

Suivant la 6ème réunion ordinaire des membres du Conseil Exécutif qui s’est déroulée le 17 novembre, cette 39ème session du Conseil des Ministres de l’APPO qui avait pour principal ancrage la mise en œuvre des décisions prises lors du 38e Conseil des Ministres de juin dernier, a donc permis de situer les positions de chacun dans un contexte de crise liée à la chute des prix du baril. A noter que les membres du conseil ont approuvé le transfert du siège de l’APPO d’Abuja au Nigéria à Brazzaville en République du Congo.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Bestheinfusion