VIH/SIda : Les lycéens de Ndendé et Fougamou sensibilisés

© unaids.org

Le Ministère de la Santé, l’Ambassade de France, l’Organisation panafricaine de lutte contre le sida et l’ONUSIDA ont parrainé une campagne de sensibilisation sur le VIH dans les lycées de Ndendé et Fougamou, au sud du Gabon. Ces rencontres ont été l’occasion pour les élèves de poser des questions sur la  maladie et de discuter du harcèlement sexuel en milieu scolaire.

En marge de la sensibilisation essentiellement basée sur l’explication de la maladie du Sida, de son impact sur l’organisme et des moyens empêchant sa contamination, un jeu concours intitulé «Stoppons le (wela) way là» a été lancé. Ce dernier regroupait des questions telles que «Peut-on voir si quelqu’un a le VIH ?» ou « Comment est-on infecté par le virus ?» qui ont permis de tester les connaissances des élèves.

Présents lors des campagnes, les maires de Fougamou et Ndendé ont souligné que leurs municipalités feraient tout pour mettre à disposition les moyens de dépistage et de traitement du VIH. Ainsi, Serge Mandi Mboula, Maire de Fougamou a confié que « Chaque ville engagée devrait mettre au point des plans pour accélérer la riposte au sida et y consacrer un budget à compléter par des apports de partenaires publics et privés », Maïté Mapangou, mairesse de Ndendé de renchérir « Nous sommes solidaires et nous nous engageons concrètement ».

Une initiative louable qui devrait se reproduire sur toute l’étendue du territoire, à l’heure où la jeunesse tant sacrée est livrée à elle même.

Laissez votre commentaire