Vignettes de taxis d’Akanda : la mairie et Airtel mettent à l’honneur la tortue luth

Claude-Michel Sezalory, maire d'Akanda et Ernest Ogandaga, maire du premier arrondissement collant la vignette n°0001

Le maire de la commune d’Akanda, Claude-Michel Sezalory, accompagné de son deuxième adjoint, René Couroge Gnambono, du maire du premier arrondissement, Ernest Ogandaga et du responsable de la zone Estuaire d’Airtel, Yvon Cisse ont procédé, le vendredi 7 juillet, au lancement officiel du collage des vignettes de taxis pour le compte de l’année 2017. Des vignettes qui mettent à l’honneur la tortue luth, un symbole pour la ville dans le parc.

Cette année, la commune d’Akanda qui compte  plus de 500 taxis, met à l’honneur sur ses vignettes estampillées Airtel Money, une tortue luth. Pour le maire Claude-Michel Sezalory, ce choix se justifie par le fait qu’il s’agisse d’«un animal protégé et il faut vraiment que les populations prennent conscience de la gravité que représente le massacre des tortues luth qui tendent à disparaître, et  il faut qu’il en reste pour nos enfants, que nos petits enfants puissent les voir.»; a-t-il précisé.

Revenant sur le partenariat avec la compagnie de téléphonie mobile Airtel, le maire d’Akanda s’est réjouit de l’accompagnement de cette société qui depuis deux ans oeuvre aux côtés de la municipalité.

Faisant remarquer que le collage de vignette concerne plus de 500 véhicules, le responsable de la zone Estuaire d’Airtel a souhaité pérenniser ce partenariat qui lie Airtel a la commune par leur produit phare Airtel Money et contribue fortement au bien-être des populations de la ville dans le parc depuis deux ans en mettant en oeuvre de nouveaux partenariats. «Nous sommes en train de voir avec la mairie d’Akanda comment nouer d’autres partenariats dans d’autres secteurs d’activités»; a confié Yvon Cisse.

Ernest Ogandaga, maire du premier arrondissement d’Akanda est quant à lui revenu sur le changement de visuel : « l’an dernier, nous avions la mangrove autour de laquelle nous avions communiqué afin que les populations qui vivent  dans Akanda veillent à sa protection. Cette année, nous avons pensé aux tortues marines qui sont également une espèce protégée. Pourquoi? Parce que nous sommes la ville dans le parc, la ville verte qui souhaite qu’aujourd’hui, tout ce qui concerne l’environnement et le développement durable soit présent sur notre territoire».

En outre, il a rappelé que le changement de vignette intervient chaque année pour différencier les années fiscales, mais aussi pour épingler les «opérateurs véreux qui ne viendront jamais renouveler leurs abonnements au niveau de la commune»; a-t-il conclu.

Laissez votre avis