mercredi,18 mai 2022
AccueilActualitésPolitiqueVers une révision du code de la nationalité pour faciliter le...

Vers une révision du code de la nationalité pour faciliter le retour des descendants d’esclaves

Ecouter cet article

C’est l’annonce faite par Ali Bongo Ondimba au cours d’une rencontre avec des afro-descendants, vendredi dernier au Palais du bord de mer. Cette rencontre s’inscrit dans la droite ligne de la célébration de la décennie des afro-descendants décrétée par l’ONU en 2014.

Ainsi, l’Etat gabonais entend réviser son code de nationalité afin d’introduire une disposition spécifique permettant de faciliter l’accès à la nationalité gabonaise des descendants des déportés africains durant plusieurs siècles d’esclavage.

C’est dans le cadre de la célébration effective de la décennie des afro-descendants, qu’un colloque co-organisé par l’ONU et le Centre international des civilisations bantu (CICIBA) a permis de mettre face à face les descendants des esclaves africains et les peuples noirs d’Afrique.

C’est donc au terme de cet événement que le gouvernement gabonais s’est engagé à réviser son code de la nationalité pour introduire une disposition spécifique permettant de faciliter l’accès à la nationalité gabonaise aux afro-descendants qui en exprimeraient le besoin.

Par ce geste le Gabon deviendrait le premier pays africain à reconnaître un droit au retour en faveur des descendants des déportés africains.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif
Enami Shop