Vers une fermeture effective de la décharge de Mindoubé par Averda

© Crédit photos : Esprit Africain

À la faveur d’une visite guidée avec les médias  dans le cadre de sa nouvelle stratégie de traitement des déchets ménagers, l’entreprise Averda a avisé, le 10 février dernier, son intention de fermer de manière définitive la décharge à découvert de Mindoubé arrivée depuis à saturation et devenue un danger écologique nous rapporte  Direct infos Gabon.

Introduisant son propos en dévoilant les raisons éventuelles de la fermeture de cette décharge primitive, Joseph Minko Olenga Directeur administratif d’Averda Gabon a indiqué : « L’évolution de ce domaine d’activité va nous conduire à la fermeture de la décharge de Mindoube. Et à procéder à des techniques sanitaires d’enfouissement des déchets et à la construction d’une nécropole si éventuellement les autorités gabonaise nous sollicitaient à cet effet ».

En outre, malgré sa bonne volonté, cette société de collecte et de ramassage des ordures rencontre plusieurs difficultés qui empêchent le bon fonctionnement de ses activités. Parmi ses difficultés, il y a le mauvais état des routes et l’incivisme des populations « le comportement incivique des populations, lesquelles jettent régulièrement et sans contrôle des déchets ménagers et commerciaux dans les rues mais aussi sur les plages et fronts de mer » a poursuivi le Directeur administratif d’Averda Gabon.

Au-delà de cet incivisme dont fait montre les usagers, selon les dires des responsables d’Averda, Averda et l’Etat Gabonais, ne devaient-ils pas là trouver des nouvelles solutions visant à investir et développer l’industrie du recyclage et de la transformation des déchets au Gabon ? Ce qui répondrait au minimum à trois besoins : créer des nouveaux emplois, diversifier l’économie et protéger l’environnement.

Laissez votre avis