Vers la reprise du gisement de Maboumine par le chinois Cmoc International

© maboumine.com

Mis de côté par le géant minier Eramet en 2015 suite à la décision du groupe français de suspendre tous ses grands projets, le gisement de Maboumine près de Lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué pourrait être repris par le groupe chinois China Molybdenum via sa filiale Cmoc International.

Annoncé par la direction du groupe français Eramet il y a quelques mois, la cession du gisement de Maboumine à la société chinoise Cmoc International filiale du géant chinois China Molybdenum, pourrait être actée sous peu selon le site Usine nouvelle auteur d’un reportage à ce sujet.

En effet, en stand by depuis bientôt 4 ans, le projet minier polymétallique Maboumine, conduit par Eramet près de Lambaréné dans le Moyen-Ogooué à l’ouest du Gabon via sa filiale locale Comilog, serait semble t-il en phase de reprise par la société chinoise CMOC International.

Si pour le moment aucun détail n’a fuité concernant ce rachat, selon certaines informations les deux parties seraient plus que jamais proches de boucler ce dossier. Ainsi, après leur récente rencontre avec les autorités gabonaises en vue d’une reprise potentielle de ce gisement, les dirigeants de la société chinoise auront donc su accélérer les négociations avec Eramet.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire