Vers une grève des agents de l’assistance aéroportuaire

L'Aeroport de Libreville © Gabonactu

Le Syndicat des agents de l’assistance aéroportuaire (Syaaap) a tenu une assemblée générale le jeudi 08 février dernier, à son siège sis à l’aéroport international Léon-Mba. Au cours de cette rencontre, le secrétaire générale de cette structure syndicale, Vincent de Paul Lengoma a égrené le chapelet des difficultés auxquelles ils sont confrontés, enfin de déposer un préavis de grève.

C’est donc l’annonce d’un préavis de grève en bonne et due forme qui a mobilisé l’assistance venue nombreuse pour écouter Vincent de Paul Lengoma et son secrétaire général adjoint. Parmi les points de frictions ayant suscité le courroux des syndicalistes, on note, notamment un différend opposant leur entreprise à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et le remboursement des frais de formation des agents, jugés trop onéreux par rapport aux salaires de ces derniers.

A cela, s’ajoute l’attitude désintéressée de la tutelle face aux nombreuses sollicitations des agents. Une attitude que le syndicat n’a pas hésité à dénoncer. «Le mépris du directeur général, qui n’a réservé aucune suite à nos nombreuses correspondances. Nous demandons à discuter pour trouver des solutions à nos problèmes», a indiqué Vincent de Paul Lengoma.

Le Syaaap propose donc la mise en place d’une trêve sociale conditionnée par le règlement des points susmentionnés. «Nous lançons un préavis de 10 jours, à compter de ce jeudi 08 février 2018. Passé ce délai, nous observerons une grève de 3 jours dans l’atelier mécanique de Handing Partner Gabon», a précisé Vincent de Paul Lengoma.

Laissez votre commentaire