jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneVaccination anti covid-19: plus de 16 000 militaires et policiers vaccinés

Vaccination anti covid-19: plus de 16 000 militaires et policiers vaccinés

Ecouter cet article

C’est ce qui ressort des dernières informations communiquées par le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus). Ainsi, le personnel des forces de défense et de sécurité représente 8% des personnes vaccinées sur toute l’étendue du territoire national soit plus de 16 000 militaires et policiers.

Depuis le lancement de la campagne nationale de vaccination en mars 2021, les militaires traînent le pas alors que ces derniers figurent parmi les personnes prioritaires. Ainsi face à cette situation, le ministère de la Défense par l’entremise du général de Division Yves Ditengou, a décidé de taper du poing sur la table en instruisant une fois de plus les troupes à se faire vacciner massivement pour lutter contre la pandémie. 

Neuf mois après le lancement de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus, alors qu’ils étaient encore réticents, les forces de défense de sécurité gabonaises sont désormais parmi les plus nombreux des cibles prioritaires à se faire injecter. En effet, si le personnel de santé, représente à ce jour moins de 4% des volontaires ayant obtenu au moins leur première dose, les militaires et policiers représentaient à la date du 6 décembre dernier 8,1% des personnes vaccinées. Notamment 16 099 personnes, selon les chiffres du comité de vaccination du Copil.

Étant en première ligne à tout instant sur le terrain, les agents des forces de défense doivent se faire vacciner afin d’être protégés. Pour rappel, en mai dernier, le Gabon a réceptionné 300 000 nouvelles doses de vaccin chinois Sinopharm dont 100 000 doses sont destinées à cette catégorie.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop