USTM : le SNEC décide de la reprise des cours

USTM © GMT

La grève d’avertissement de 5 jours ouvrés lancée le 22 janvier dernier est arrivée à son terme le vendredi 26 janvier. Réunis en assemblée générale au sein de l’Université des sciences et techniques de Masuku (Ustm), le Syndicat national des enseignants et chercheurs du Gabon (Snec) a décidé de reprendre les cours demain lundi 29 janvier.

Au terme de leur grève d’avertissement de  5 jours ouvrés qu’ils ont entamé le lundi 22 janvier dernier, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du Gabon (Snec) a décidé au cours d’une assemblée générale tenue le vendredi 26 janvier de la reprise des «activités pédagogiques et de recherche dans l’ensemble des trois établissements de l’USTM à compter de ce lundi 29 janvier 2018», a précisé Nicaise Mafoumbi Boussougou, président du SNEC-USTM dans une communiqué parvenu à la rédaction de Gabon Media Time.

Lire aussi >> USTM : le Snec en grève dès lundi

Par ailleurs, les enseignants et chercheurs de l’USTM affiliés au SNEC ont décidé en assemblée générale «de ne pas faire des heures supplémentaires, notamment pour cette année académique 2017-2018», a poursuivi Nicaise Mafoumbi Boussougou.

Lire aussi >>  USTM/Heures supplémentaires : des fonctionnaires s’octroient jusqu’à 10 millions de Fcfa

L’USTM qui est confrontée à d’énormes difficultés financières consacrerait plus de 70% de son budget au paiement  des heures supplémentaires aux enseignants pourtant fonctionnaires. Cette suspensions d’heures supplémentaires pour l’année académique en cours pourrait si peu que ce soit, permettre à l’établissement de régler ses autres problèmes structurels.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire