UOB : Les travaux du campus avancent à pas de tortue depuis plus de 2 ans

Situé au sud-est de l’entrée principale de l’université Omar Bongo (UOB) de Libreville, le campus universitaire avait été vidé de sa population estudiantine pour des raisons d’aménagement d’une durée de six mois depuis le 07 décembre 2014, constat fait, déjà deux ans ont passé que ce chantier universitaire est toujours en réaménagement à la veille de la rentrée universitaire 2017.

Ulrich, étudiant en master au département de géographie, nous donne son impression au regard de cette situation, « Comme vous pouvez le constatez les travaux avancent à pas de tortue, les informations sont scellées, on ne sait pas qui joindre pour avoir l’information, on ne sait pas si on va un jour encore entrer dans ses locaux là. Donc voici l’état de la situation », dit-il visiblement indigné.

Poursuivant son propos, Ulrich s’interroge sur la source du problème, « est-ce que cela se justifie ?cela ne se justifie pas. on comprend mieux que les choses au Gabon soient dans une sorte de léthargie qui ne dit pas son mon. On ne connaît pas d’où vient le problème, si c’est de la part de l’administration de l’université, si c’est du côté du gouvernement, on ne sait pas d’où vient le problème » se demande t-il.
Au demeurant, l’opinion se questionne sur la difficulté rencontré dans l’avancement des travaux du campus de l’U.O.B, une interrogation qui semble légitime au vue des attentes des étudiants qui bientôt reprendrons le chemin des amphithéâtres.

Pour rappel, la principale université du pays accueille près de 30 000 étudiants chaque année, et l’occupation d’une chambre au campus universitaire s’élève à 6 000 Fcfa. Il serait donc judicieux, pour le gouvernement d’apporter des solutions au problème du logement des étudiants, en terminant les travaux du campus avant le début de la rentrée universitaire prévue pour janvier 2017.

Laissez votre avis