UOB : la place des médias dans la société en débat

Ce vendredi 30 juin 2017, le laboratoire (LABSOSC) et le département de sociologie ont organisé une journée d’étude sous le thème : «regards Croisés sur les médias gabonais». Cette activité scientifique s’est tenue à l’occasion de la fête de fin d’année universitaire des sociologues, comme cela est de coutume au temple du savoir.

En effet, c’est plus d’une quinzaine d’intervenants, parmi lesquels, le Pr Joseph Tonda socio-anthropologue, le sociologue Anaclé Bissielo et la politologue Chantal Midzie, pour ne citer que ceux-là, ont animé cette journée, devant les étudiants dudit département, qui ont massivement répondu présent.

«Les populations ne font pas confiance à la presse gabonaise, car souvent très partisane ou politique, elle ne diffuse plus l’information en toute neutralité»; a déclaré Fortuné Matsiegui Mboula, maître assistant et chef du département de sociologie à l’Université Omar Bongo (UOB), lorsqu’il a restitué son leur étude sociologique sur les médias.

Le rapporteur de cette journée thématique a souligné, que quelques rares médias, à savoir la loupe, le temps, TV+, RTN et bien d’autres chaînes, font l’assentiment de 75 % de la population, sur un échantillon de 1200 usagers interrogés.

Retenons que le rapport de cette étude sera publié et mis à la disposition de tous dans les jours avenirs.

Laissez votre avis