Une journée de prière pour implorer le pardon des péchés du Gabon

Une convocation solennelle de prière nationale pour implorer le pardon des péchés du Gabon © D.R

Pour la 4ème année consécutive se tiendra ce  1er février 2018 à l’hôtel Palme d’Or de Libreville la nouvelle édition de la «Convocation solennelle de prière». Cet événement organisé par  l’Association confédération Gabon Pour Jésus a pour but de rassembler l’ensemble des chrétiens afin d’implorer Dieu pour le pardon des péchés du Gabon.



Il faut noter que cette journée de prière s’inscrit dans le respect des paroles des saintes écritures, notamment dans Chronique 2 verset 7 qui énonce «Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom, s’humilie, prie et cherche ma face et s’il se détourne de ses mauvaise voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays».

Pour le président de  l’Association confédération Gabon Pour Jésus, Guy Christian Mavioga, lors de cette rencontre religieuse annuelle, il s’agira d’invoquer le nom du Seigneur pour «la cohésion sociale, pour la paix, la réconciliation des gabonais, et la guérison du Gabon», qui est traversé par une crise multiforme qui paralyse presque le bon fonctionnement du pays. Il faudrait également rappeler que cette Convocation solennelle de prière est placée sous le thème de «la nuit est avancée».

A cet effet, il est demandé à tous chretien d’observer 3 jours de jeûne et de prière en faveur de leur pays, leur famille et de tous les habitants du Gabon du 28 au 30 janvier 2018. le 1er février 2018 dès 12 heures la communauté chrétienne est invitée à se rendre à l’Hôtel Palme d’Or pour la consécration du Gabon «en proclamant le Dieu révélé en Jesus-Christ comme Roi du Gabon».

Laissez votre commentaire