Une compagnie chinoise d’équipements ferroviaires veut s’implanter au Gabon

© Railway Rolling Stock Corporation

Dans un entretien accordé au quotidien l’Union, les dirigeants de la société China Railway Rolling Stock Corporation (CRRC) basée dans la province du Sichuan, ont indiqué vouloir s’implanter au Gabon. Ainsi, l’entreprise a indiqué vouloir « installer une unité de maintenance de locomotives à Libreville ».

Premier partenaire économico-commercial du Gabon, l’empire du milieu qui a en 2017 franchit la barre de 1000 milliards de Fcfa d’échanges avec le pays, souhaite y intensifier sa présence. C’est donc dans cette optique que Tiger Lee directeur marketing de la CRCC a indiqué vouloir «s’implanter durablement au Gabon», et ainsi pérenniser une coopération vieille de quelques décennies.

En effet, spécialisé dans la fabrication d’équipements ferroviaires, la société chinoise entend bien exporter son savoir faire, son expertise et sa technologie au Gabon. La CRCC souhaite donc « installer une unité de maintenance de locomotives à Libreville » comme l’a indiqué Tiger Lee, ce qui contribuerait à créer des emplois et former des gabonais à ces métiers.

Si l’initiative suscite l’enthousiasme côté chinois, le directeur marketing de la société a tout de même indiqué « il appartient à la partie gabonaise de finaliser le cahier des charges de cette coopération de formation à la technologie ferroviaire ». Ce qui en ces temps d’austérité n’est pas une mince à faire.

Pour rappel, China Railway Rolling Stock Corporation est spécialisé dans la fabrication de locomotives électriques, de locomotives diesel-électriques et diesel-hydrauliques, des tramways et des véhicules légers sur rail. Elle emploie à ce jour 4000 personnes, pour une production annuelle de 300 locomotives à combustion interne.

Laissez votre commentaire