Un policier trouve la mort sur le site Onal de Maurel & Prom

Déployés sur le site pétrolier lors du déclenchement de la grève des employés de l’entreprise Maurel & Prom, un agent des forces de police aurait trouvé la mort sur ledit site. Une situation qui pourrait susciter des questionnements, non seulement sur les causes du décès, mais aussi sur la présence de cet agent sur ce lieu alors que le mouvement de grève a été levé depuis plusieurs jours déjà.

GABON LIBREVILLE

Ainsi, selon certaines sources concordantes, le policier aurait trouvé la mort le mercredi 29 mars 2017 sur le site Onal de la société Maurel & Prom  Gabon. Un agents sur les lieux, joint au téléphone se questionne sur les raisons de la présence des forces de sécurité sur le site.

«La question que nous nous posons tous est celle de savoir ce que ce policier faisait encore sur le site de ladite société, aux soins et aux frais de la Direction générale de Maurel & Prom», s’interroge-t-il. En effet, cette histoire paraît d’autant plus floue lorsqu’on sait que les «employés ont repris le travail le lundi 13 mars 2017 suite au mot d’ordre de reprise du travail donné par l’ONEP».

Par ailleurs, il est à préciser que le «procès verbal  de facilitation signé entre Maurel & Prom, l’organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) et le Gouvernement le samedi 11 mars dernier, le syndicat y avait inscrit la sortie des forces de défense et de sécurité des sites de Maurel & Prom comme condition pour la levée de la grève» nous confie-t-il, une condition semble-t-il non respectée par les autorités, qui malheureusement vient de conduire à ce drame.
Il serait donc judicieux au vue de ce décès que la Direction général de Maurel & Prom qui n’était pas joignable cet après-midi sur son numéro fixe d’une part, et le gouvernement d’autre part, puissent apporter des réponses à cette affaire qui risque une fois de plus de faire beaucoup de bruit.

Laissez votre commentaire