Un policier en état d’ivresse casse le mur de l’UOB

Un agent de police, au volant d’un véhicule  visiblement ivre a détruit la barrière de la cité des professeurs de l’Université Omar Bongo et des commerces mitoyens dans la nuit de jeudi 22 à vendredi 23 décembre 2016 aux environs de 4 heures.

De sources concordantes l’on apprend que le véhicule qui partait du carrefour ancien Sobraga vers Derrière la prison a fini sa course sur les commerces qui précèdent l’entrée de la cité des enseignants pour ensuite s’écraser sur la barrière de l’Université.

Si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, il faut tout de même noter des dégâts matériels importants: des mur à refaire, un pare-brise et un véhicule de police. Ainsi que la question récurrente de l’état d’ivresse des forces de sécurité et de défense dans l’exercice de leurs fonctions.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire