Un ministre prévoit de rénover son bureau pour près 400 millions de francs

L’information est donnée par le quotidien pro-gouvernemental l’Union  dans sa livraison n°12432, de ce vendredi 26 mai 2017, dans son éditorial  «Pour moi quoi… Makaya». Un membre du gouvernement prévoierait de passer un marché public avec une de ses connaissances pour la réfection d’un bureau pour «près de 400 briques».

GABON LIBREVILLE

«Pour moi quoi … Makaya» précise en effet, qu’un ministre en fonction a pris le risque d’engager un «copain pour la rénovation à près de 400 briques d’un bureau qu’il peut (d’ailleurs) perdre à tout moment.»

Par ailleurs, l’auteur révèle que «ce membre du gouvernement» est en «butte à une grève de son personnel». Au regard des différents fronts sociaux dont fait face le gouvernement les spéculations peuvent aller bon train.

Ce qui surprend, c’est que malgré l’opération“Mamba”, certains hautes personnalités continuent à manquer d’orthodoxie dans leur gestion des deniers publics. Et à  «Pour moi quoi … Makaya» de conclure «Tout de même étonnant que cette race de ministre n’ait rien retenu des malheurs survenus à leurs anciens collègues pour gestion scabreuse !»

Laissez votre commentaire