samedi,25 septembre 2021
AccueilA La UneUn kiosque, une famille: remise d'attestations aux 30 participants

Un kiosque, une famille: remise d’attestations aux 30 participants

Ecouter cet article

C’est ce vendredi 30 juillet 2021 que s’est clôturé le séminaire de formation « un kiosque une famille » lancé il y a une semaine et qui portait sur la création et la gestion d’entreprises. Au terme d’une cérémonie sobre, dans le strict respect des gestes barrières, les 30 jeunes commerçants ont pu recevoir leurs attestations leur garantissant un appui technique dans le développement de leurs activités.

Lancé le lundi 26 juillet dernier au sein de l’Agence nationale de la promotion des investissements du Gabon, le projet pilote baptisé « un kiosque, une famille » a connu son épilogue ce vendredi 30 juillet 2021. En effet, les 30 participants présélectionnés et classés en deux groupes de 15, ont pu recevoir des mains de leurs formateurs certifiés par l’Organisation internationale du Travail (OIT), leurs parchemins sanctionnant leur apprentissage. Une initiative saluée par les récipiendaires qui n’ont pas masqué leur joie quant aux acquis professionnels.

Pour Jérôme Minko, « c’est une expérience inouïe d’être outillés dans la gestion de nos entreprises. Avant nous savions qu’on doit évoluer mais ce n’est que maintenant qu’on a appris comment y parvenir. Donc c’est vraiment un plus pour chacun d’entre nous durant ces 5 jours de formation », a déclaré un des récipiendaires. Dans la même logique, Sherifa Andeme Mve a indiqué que l’acquisition d’un kiosque lui permettra de gérer au mieux son activité. « Avec ce comptoir qui est un rêve devenu réalité, je n’aurai plus peur des agents de la Mairie. Et je pourrais donc libérer le trottoir que j’occupe anarchiquement », a conclu cette participante.

Pour information, ce programme mis en œuvre par la Société de transformation agricole et développement rural (Sotrader) en partenariat avec l’Agence nationale de la promotion des investissements du Gabon (ANPI-Gabon), vise à développer l’agriculture dans notre pays via l’entrepreneuriat. En outre, il s’agit d’autonomiser les familles dans un contexte économique difficile ponctué par la crise sanitaire liée au covid-19. Il revient donc aux participants de veiller à mettre en pratique les outils et faire bon usage des kiosques reçus. Notons qu’un suivi spécifique sera mis en branle par l’ANPI-Gabon et son partenaire.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop