Un éboulement de terre sur la voie express perturbe la circulation

La pluie diluvienne qui s’est abattue sur Libreville, dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 février dernier, a causé un éboulement de terre. Ce dernier a fortement endommagé la voie express dans le sens Nzeng-Ayong-Awendjé, au niveau de Belle-Peinture.                        

La voie express connaît un trafic très perturbé depuis le week-end dernier. En effet, elle a été rétrécie au niveau de Belle-Peinture, dans le 3ème arrondissement de Libreville, suite à éboulement de terre causé par la forte pluie qui s’est abattue sur Libreville les 17 et 18 février derniers.


Le rétrécissement de la voie par le biais de balustres posées sur la chaussée par des techniciens de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructure (ANGTI), qui a pour but de ralentir les automobilistes (voir photo), cause des bouchons qui vont jusqu’à l’échangeur de Nzeng-Ayong. Un véritable calvaire pour les automobilistes.

Des travaux vont-ils débuter prochainement? Telle est la question que se posent les usagers de cette voie, qui est l’une des plus fréquentée du pays. Avec le manque de communication des autorités municipales, plusieurs habitués du trajet sont arrivés en retard à leur lieu de travail, d’études et autres occupations. Pour les jours  à venir, il est fortement recommandé aux uns et aux autres, d’éviter ce trajet, jusqu’à la réfection de la chaussée.

Laissez votre avis