Un cultivateur de Chanvre mis hors d’état de nuire à Franceville

© Union

Malgré la mise aux arrêts de plusieurs trafiquants​, le commerce de chanvre indien a semble t-il encore de beau jour à vivre dans le pays. En effet​, un délinquant spécialisé dans la production de chanvre indien a été interpellé par les agents de  l’antenne de l’Office centrale​ de lutte anti drogue (Oclad) du Haut-Ogooué, basée à Franceville. Le dénommé  Raphaël Kombi, un compatriote de 55 ans cultivait du chanvre indien dans sa plantation sans être inquiété, nous rapporte le site web du quotidien l’Union.

Informé par une source de l’existence d’une plantation de chanvre, les agents de l’Oclad se sont rendus à Moanda, dans le département de la Lebombi-Leyou (Haut-Ogooué), où réside Raphaël Kombi, pour procéder à son interpellation. Ce dernier est appréhendé à son lieu de travail, où il exerce comme agent de sécurité à Socoba, sur l’axe Moanda-Gare ferroviaire.

Lors de sa fouille les policiers découvrent dans ses poches du cannabis, corroborant ainsi les soupçons qui pesaient sur lui. Par la suite accompagné du présumé dealer, Raphaël Kombi, les éléments de l’Office centrale​ de lutte anti drogue prendront  la direction de la fameuse plantation, située à plus de 5 km de la gare ferroviaire de Moanda, en allant vers le village Mboungou-Badouma.

Après quelques minutes de marche, ils découvriront au beau milieu d’un champ les cultures de chanvre mêlées à d’autres cultures pour semble t’il ne pas trop attirer l’attention. C’est donc au total, dix-neuf pieds de chanvre indien qui seront déracinés, puis acheminés jusqu’aux locaux de l’antenne direction de l’Oclad, à Franceville.

 

Laissez votre avis