Un accident de la circulation engendre des échauffourées au Pk 5

Ce samedi 14 janvier 2017, en marge de l’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations, des échauffourés ont éclaté à Rio et au Pk5 dans le 3ème arrondissement de Libreville suite à un accident de la circulation provoqué par un automobiliste qui a heurté à vive allure un taxi bus à bord duquel se trouvaient des clients.  S’en sont suivis des casses qui ont conduit des jeunes à envahir la chaussée, perturbant ainsi le trafic.


Il est 16 heures lorsqu’un véhicule fait une sortie de route pour finir sa course sur un taxi qui avait à son bord des clients. La scène provoque des échauffourées entre des jeunes et les forces de l’ordre présentes à Rio, Place de la Tolérance qui se sont déplacées vers le PK5.  « Nous étions dans le taxi bus en direction de la gare routière, arrivé à l’ancienne station du pk 5, j’ai ressenti des secousses et une agitation sur la route, en levant les yeux j’ai vu des voitures se butaient les unes aux autres » a révélé Jean Pierre T. témoin de la scène.

Pendant que la panique et l’inquiétude gagnaient les passagers à bord des taxis qui se précipitaient de descendre pour fuir une éventuelle riposte de la police. Jean Pierre T. poursuivant son témoignage nous confie : « une voiture a perturbé la circulation en percutant une autre, puis des hommes et des femmes se sont mis à lancer des pierres sur des véhicules roulants, brisant ainsi les vitres des voitures » a-t-il ajouté.

Puis les initiateurs de cet acte ont paralysé le trafic routier en allumant un feu sur la chaussée, au moment où d’autres manifestants criaient  « Jean Ping président », bien avant l’intervention des policiers qui se sont pressés d’éteindre la braise qui s’allumait. Cependant certains usagers témoins de l’événement s’inquiètent désormais des mauvaises surprises que réservent les manifestants dans les prochains jours.

Laissez votre commentaire