UCCA: le nouveau secrétaire général présenté par  Liliane Nadège Ngari

Ce mercredi 14 février, le siège du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), a servir de cadre à la présentation du  nouveau secrétaire général de l’Union des conseils des chargeurs africains (UCCA), Giscard Lilian Ogoula. Cette cérémonie présidée par le directeur général du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), Liliane Nadège Ngari épouse Onanga y’Obegue, a été l’occasion pour le promu de réaffirmer sa volonté de faire valoir la compétence et l’expertise gabonaise au sein de cette organisation internationale.

C’est au cours de la 11ème assemblée générale de l’Union des conseils des chargeurs africains (UCCA) qui s’est déroulée du 8 au 10 février 2018 à Ouagadougou au Burkina-Faso, que Giscard Lilian Ogoula a été élu secrétaire général de cette institution panafricaine. L’élection de ce haut cadre du Conseil gabonais des chargeurs, qui est le tout premier ressortissant d’un pays de l’Afrique centrale à occuper ce poste, a été pilotée de bout en bout par le directeur général de cette entité, qui par sa pugnacité et sa détermination réussi à faire bouger les lignes au sein de cette institution restée sous pavillon Ouest-africain depuis sa création.

Ces assises qui avaient pour objectif de désigner le nouveau secrétaire général, ont également été l’occasion pour les dix-neuf conseils des chargeurs ou organismes assimilés de l’Afrique de l’Ouest et du centre d’évoquer la question de la révision des textes de cette organisation. Il faut noter que quatre pays étaient en course lors de cette élection à savoir, le CGC du Gabon, le Conseil béninois des chargeurs (CBC), le Conseil nigérien des utilisateurs des transports (CNUT) et l’Office de gestion du fret maritime (OGEFREM) de la République démocratique du Congo (RDC).

Pour la directrice générale du CGC, Liliane Nadège Ngari épouse Onanga Y’obegue, la victoire du candidat du Gabon représente une étape importante pour la redynamisation de l’UCCA. «Avec tout ce que nous avons pu faire au sein de notre organisation, nous pensons que nos pairs ont reconnu le savoir faire, la compétence et l’efficacité de la Direction générale du Conseil gabonais des chargeurs c’est pourquoi ils nous ont fait confiance pour quatre ans pour pouvoir assurer le poste de secrétaire général», a-t-elle relevé. Elle n’a d’ailleurs pas manqué de réitérer ses vives félicitations au promu, qui bénéficie de la confiance des plus hautes autorités en tête duquel, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Prenant la parole par la suite, le désormais secrétaire général de l’Union des conseils des chargeurs africains (UCCA), Giscard Lilian Ogoula, a exprimé sa gratitude vis à vis des autorités, notamment le président de la République mais aussi au ministre des Transport et de la Logistique, Estelle Ondo qui viennent de placer leur confiance en sa personne. Ainsi, il a dit sa volonté d’être à la hauteur de la tâche qui lui est désormais assignée sur le plan international. «L’UCCA existe depuis bientôt 40 ans et elle a besoin d’être connue et reconnue, c’est pourquoi je travaillerai pour une plus grande notoriété de l’Union. Cette notoriété passe par un certain nombre de point. Aujourd’hui l’UCCA a une vision qu’elle établit sur la période 2015-2020 et qui vise à redynamiser certain pilier que nous avons défini pour être cette organisation de référence dans le domaine des transports et d’assistance aux opérateurs économiques»,a-t-il souligné.

Pour rappel, Giscard Lilian Ogoula a débuté sa carrière au Conseil Gabonais des Chargeurs(CGC) en 2007. Il a assumé entre autres, les fonctions de chef de service relations avec les administrations, de service Formation et Etudes, avant d’être promu au poste de directeur adjoint de l’assistance aux chargeurs, jusqu’à son élection.