jeudi,26 mai 2022
AccueilDerniers articlesTunisie: encore un Gabonais agressé à Tunis

Tunisie: encore un Gabonais agressé à Tunis

Ecouter cet article

L’information a été rendue publique par l’Association des étudiants et stagiaires gabonais en Tunisie le mercredi 13 avril 2022. En effet, Axel Deyal Dibouba Essono, étudiant en terre tunisienne en première année en génie électrique à l’Université centrale de Tunis, a été victime d’une agression dont il s’en est sorti avec plusieurs hématomes alors qu’il cherchait à emprunter un taxi.

C’est une énième agression portée sur la communauté estudiantine gabonaise à l’étranger. Après des alarmes au Sénégal, c’est au tour d’un autre étudiant vivant à Tunis d’être victime d’une attaque par des individus non identifiés à ce jour. En effet, selon l’Association des étudiants et stagiaires gabonais en Tunisie aux environs de 16 heures, Axel Deyal Dibouba Essono cherchait un taxi pour se rendre à son domicile, lorsqu’« un groupe d’individus, tous de nationalité tunisienne et supporters de l’Espérance de Tunis (d’après la victime) s’est directement jeté sur lui sans raison aucune en le rouant de violents coups au niveau du visage et de l’abdomen. Puis, ils l’ont dépouillé de tout ce qui avait en sa possession, notamment son téléphone et son argent ».

A la suite de cette agression, « il a quand-même pu se relever pour se rendre chez lui ». Malheureusement, une fois à son domicile, Dibouba Essono a commencé à se sentir mal. Il a immédiatement été conduit dans une structure sanitaire grâce à l’aide d’un camarade. Le médecin a fait savoir que « les résultats radiologiques ont montré l’existence d’une petite fracture au niveau de l’abdomen et de la colonne vertébrale », rapporte une source.

Pour l’heure, les autorités consulaires gabonaises en Tunisie demeurent silencieuses alors que la psychose se répand dans la communauté estudiantine. Une situation de plus en plus récurrente qui remet au goût du jour la nécessité de développer les structures universitaires capables de permettre aux jeunes bacheliers de poursuivre leurs études en toute sécurité dans leur pays et auprès des leurs. 

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x