vendredi,30 octobre 2020
Accueil A La Une Tsamba-Magotsi: cure de jouvence pour l’axe Oyénano-Sindara

Tsamba-Magotsi: cure de jouvence pour l’axe Oyénano-Sindara

Longtemps resté à l’abandon, l’axe Oyénano-Sindara dans le département de Tsamba-Magotsi dans la province de la Ngounié devrait connaître un nouveau visage. Le lancement des travaux de cette route permettra de désenclaver plusieurs localités de cette partie du pays et un meilleur déplacement des populations y résidant. 

C’est en présence du préfet de ce département Michel Matsakassa que le ministre délégué à l’Education nationale, Yolande Nyonda, par ailleurs originaire de cette circonscription administrative, a pris part au lancement des travaux d’entretien des routes en latérite dudit département.  

D’un linéaire de 17 kilomètres, l’axe routier Oyénano-Sindara a été retenu pour le lancement de ces travaux qui seront effectués par les équipes des Travaux Publics de la province de la Ngounié. Une opération rendue possible grâce à l’implication du ministre délégué à l’Education nationale qui a sollicité de son collègue des Travaux publics une intervention des équipes dudit ministère.  

« Nous remercions le Ministre Arnauld Calixte Engandji qui a bien voulu commettre ses services pour la réhabilitation de cette route qui dessert le canton Sindara où vivent plus de 4 000 âmes et qui est de plus en plus sollicitée par les exploitants forestiers installés dans la zone. Un vrai soulagement pour les compatriotes de cette contrée » a indiqué Yolande Nyonda. 

Selon le directeur provincial des Travaux Publics de la Ngounié Urbain Mbadinga, les travaux de cet axe routier qui dureront une quinzaine de jours  « portent essentiellement sur du reprofilage et du rechargement partiel ». Il faut souligner que la plupart des villages du département de Tsamba-Magotsi étant installés de part et d’autre de la RN1, seuls les tronçons routiers Oyénano-Sindara, Sindara-Ikobey, Ikobey-Divendé et Yombi-Bemboudié sont encore en matériaux latéritiques et donc ont besoin d’un entretien régulier afin d’avoir des routes praticables en toutes saisons.

S’exprimant au nom de ses administrés, mais aussi à celui du canton Sindara, le chef de regroupement d’Oyénano, Daniel Mingouli a témoigné toute sa gratitude au gouvernement. « Nous remercions le gouvernement en général et notre fille Yolande Nyonda en particulier pour cette initiative salutaire qui viendra soulager notre quotidien », a-t-il déclaré.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion