Tropicale Amissa Bongo: Niccolò Bonifazio s’impose sur l’etape Bongoville-Moanda

Niccolò Bonifazio de Direct Energie franchissant la ligne d'arrivée lors de l'étape Bongoville-Moanda © GMT

Ce lundi 21 janvier s’est ouvert dans la province du Haut-Ogooué la 14ème édition de la plus grande course africaine du calendrier la Tropical Amissa Bongo. Pour cette première étape qui a tenu ses promesses, c’est Niccolò Bonifazio de Direct Energie qui remporte cette manche avec un chrono à 02 heures 43 minutes 23 secondes, prestation qui ouvre le champ de tous les possibles pour la suite.



C’est sous le regard du vice-président de la République Pierre Claver Maganga Moussavou, du ministre des Sports Alain Claude Bilie-By-Nze et de son ministre délégué Arsène Nkoghe que s’est déroulé le lancement de cette nouvelle édition de la Tropicale Amissa Bongo. Ainsi, cette première étape s’est fait sur le parcours Bongoville-Moanda long de 100 kilomètre.

Dès le coup d’envoi et après quelques kilomètre, une échappée composée de Tesfom Sirak de l’Erythrée, Munyaneza Didier du Rwanda et Tasmana Mohamed du Maroc, prendra la tête du peloton. Alors que l’avance des 3 leaders atteint 2 minutes 30 secondes au km 15, le peloton est emmené par les équipes Pro Touch et Arkéa-Samsic. L’avance prise par les 3 hommes de tête continue de tourner autour de 2 minutes au km 50. Les équipes Arkéa-Samsic et Pro Touch font le travail pour assurer la poursuite.

Après de longue heures d’effort pour consolider leur position, les trois leaders se feront malheureusement reprendre à 18 kilomètres de la ligne. Les différentes équipes de sprinteurs ont alors contrôlé la course jusqu’à l’emballage final.

C’est donc au sprint que s’est jouée la victoire sur cette première étape. Dans ce round final,  c’est l’italien Niccolò Bonifazio qui s’est imposé pour sa première course sous le maillot de l’equipe Direct Energie. Le français Lorrenzo Manzin prend la deuxième place pour Vital concept, l’allemand André Greipel d’Arkéa Samsic qui complète le podium. Grâce à cette victoire, Niccolò Bonifazio endosse donc le premier maillot jaune de leader de la Tropicale Amissa Bongo.

Pour rappel, ce mardi 22 janvier les coureurs prendront le départ de la deuxième étape pour 170 kilomètres entre Franceville et Okondja.

Laissez votre commentaire