Tropicale Amissa Bongo: Bitam, la palme de la liesse populaire

La 5ème étape de la 14ème édition de la Tropicale Amissa Bongo aura marqué sans aucun doute les esprits non seulement de la centaine de cyclistes qui participent à cette grande course mais aussi des milliers de visiteurs qui l’ont accompagnée de long en large. Ainsi, la capitale départementale du Ntem, Bitam vient inexorablement de remporter la palme de la meilleure mobilisation autour de cette compétition.


Ce sont des milliers de Bitamois qui ont pris d’assaut en milieu de matinée la tribune officielle de cette ville. Les femmes, jeunes et vieux étaient rassemblés autour non seulement de leur responsable administratif mais aussi des personnalités politiques de premier plan de la commune à l’exemple du ministre de l’Eau et de l’Energie Tony Ondo Mba qui a tenu à marquer de sa presence ce grand rendez-vous du sport international. Le lancement de la course qui devait rallier Bitam à la ville de Mongomo en Guinée-Equatoriale a également reçu la présence du ministre délégué aux Sport Arsène Nkoghe.

La particularité de cette nouvelle étape de la Tropicale Amissa Bongo Ondimba réside dans le fait qu’elle est passée par trois pays. Une première qui a n’a pas manqué de susciter un grand engouement au sein des différentes villes traversées lors de la compétition notamment à la ville commerciale de Kyé-Ossi ou encore la très belle ville de Mongomo dans la Guinée-Equatoriale.

Ainsi, les cyclistes durant ce parcours ont eu l’occasion de découvrir quoique très furtivement, le poste frontière de Guinée-Equatoriale; des villages tels que Mboma Eseng; Mocomo Efac; Milang ou encore le parc Botanique ou la Basilique de Mongomo qui est inexorablement un joyaux architectural.

Laissez votre commentaire