lundi,4 juillet 2022
AccueilA La UneTransport maritime: Brice Paillat impuissant face au maintien à la hausse du...

Transport maritime: Brice Paillat impuissant face au maintien à la hausse du prix du billet du bateau

Ecouter cet article

Près de 4 mois après l’annonce de la levée totale des mesures restrictives de liberté et du couvre-feu par le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, les Gabonais continuent de subir le diktat des transporteurs maritimes qui rechignent à ramener les prix à la baisse. Et ce, malgré le fait que les bateaux peuvent désormais faire le plein de passagers. Une situation décriée par les populations sous le regard indifférent du ministre des Transports, Brice Constant Paillat.

Brice Constant Paillat aurait-il décidé de faire la politique de l’autruche en cette période où les populations semblent brimées par les transporteurs maritimes ? Des mois après que le ministre de tutelle a annoncé des mesures de répression pour les transporteurs refusant de baisser les prix, ce dernier ne se serait borné qu’à engager des campagnes de sensibilisation auprès des acteurs dudit secteur en vue de baisser les prix. Sauf qu’en dépit de cette initiative louable, les compagnies maritimes se refusent à se plier à l’autorité du membre du gouvernement.

En effet, si le prix du billet avait connu une hausse vertigineuse, à la suite de la décision du gouvernement de limiter le nombre de passagers au sein des bateaux, plusieurs mois après l’annonce par le gouvernement de la levée de toutes les mesures, la situation reste inchangée notamment en matière de prix. Un constat fait par les voyageurs qui sont dans l’incompréhension. Il faut dire que pour se rendre à Libreville par voie maritime, les voyageurs continuent de débourser 35 000 FCFA en classe économique et 50 000 FCFA en classe affaires.

Une attitude quelque peu compréhensible quand on sait que jusqu’à lors Brice Constant Paillat n’a pas organisé de rencontres avec les transporteurs maritimes afin de sommer ces opérateurs de s’exécuter. Par ailleurs, ces derniers ont justifié ce maintien des prix par l’augmentation du prix du carburant et ne semblent pas résolus à revoir leur position malgré les instructions données par le président de la République. Un acte de défiance vis-à-vis du chef de l’exécutif qui ne semble pas ébranler le ministre des Transports  malgré les alertes données par la population.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Pub - Batidays- BATIPLUS
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x