jeudi,27 janvier 2022
AccueilA La UneTransport aérien: Afrijet renforce sa desserte au Bénin et au Cameroun

Transport aérien: Afrijet renforce sa desserte au Bénin et au Cameroun

Ecouter cet article

Dans le cadre du développement de son activité, la compagnie aérienne Afrijet a annoncé, ce 26 novembre, le renforcement de la desserte du Cameroun avec désormais 10 vols directs par semaine vers Douala et Yaoundé et l’ouverture d’une route commerciale vers le Bénin avec deux fréquences hebdomadaires sur Cotonou. 

C’est par le biais d’un communiqué que le leader du secteur de l’aviation dans la sous région, a tenu à annoncer les redéploiements de son réseau sur deux routes commerciales importantes pour le Gabon et ses partenaires. Un redéploiement motivé par la volonté de cette compagnie de contribuer à la relance de l’économie de la sous région voir au-delà. 

Il faut dire qu’avec ce nouveau programme, Afrijet se positionne comme l’opérateur qui offre le plus de fréquences en vols directs vers le Cameroun. Entre autres cinq fréquences entre Douala et Libreville, deux fréquences entre Yaounde et Libreville, une fréquence entre Sao Tomé et Douala, deux fréquences entre Malabo et Douala. Soit 10 vols directs au total sur le Cameroun.

Une réorganisation des fréquences de vols qui selon l’Administrateur directeur général d’Afrijet  Marc Gaffajoli qui s’inscrit dans la volonté de répondre aux attentes de la clientèle qui « réclamait, depuis le début de la pandémie de la Covid-19, des vols directs et des solutions de repli en cas de problème avec leur résultat de test PCR  ». « Nous avons donc décidé d’augmenter les fréquences et la connectivité régionale », a-t-il déclaré. 

Dans le même élan, la compagnie a annoncé le lancement des vols directs de/vers Cotonou  à compter du 4 décembre 2021. Ainsi Afrijet propose deux fréquences hebdomadaires entre Libreville et Cotonou, dont le premier prix en aller simple est fixé à 145.000 FCFA TTC vers la capitale béninoise et seulement 124 400 FCFA TTC vers Libreville. « Ce prix non modifiable et non remboursable est le plus moins cher du marché, mais comporte une franchise bagage cabine de 6 Kg uniquement. Le passager est libre de souscrire ses excédents de bagages en fonction de ses besoins de bagages dans les deux sens », indique le communiqué.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop