mercredi,19 janvier 2022
AccueilA La UneTrafic de postes budgétaires : Nestor Ayi suspend tous les responsables de...

Trafic de postes budgétaires : Nestor Ayi suspend tous les responsables de la DCRH du Pétrole

Ecouter cet article

C’est la nouvelle qui a eu l’échos d’une bombe au sein de la Direction centrale des ressources humaines (DCRH) du ministère du Pétrole, mines et des hydrocarbures. En effet, Nestor Ayi Andome, secrétaire général dudit ministère a annoncé la suspension, jusqu’à nouvel ordre, de l’ensemble de ses collaborateurs affectés dans cette direction impliquée dans le réseau des trafiquants de postes budgétaires.

Pointé du doigt dans le cadre de l’enquête sur le démantèlement d’un réseau de trafiquants de postes budgétaires, le ministère du Pétrole a décidé de réagir. En effet, par le biais d’une note de service n°00659/MP/GM/SG datée du 15 décembre dernier, Nestor Ayi Andome, a annoncé la mesure disciplinaire prise en attendant de faire la lumière dans cette affaire qui n’a visiblement pas fini de faire couler encre et salive.
« Tous les responsables de la chaîne managériale de ce service sont suspendus durant la période d’investigations judiciaires jusqu’à l’établissement des responsables de chacun », a-t-il indiqué dans sa note. 

Le secrétaire général du ministère du pétrole a d’ores et déjà annoncé qu’il coordonnera les activités dévolues à ses collaborateurs suspendus. Il reviendra donc à Paul André N’na Angoue, son chargé d’études d’assurer l’intérim. Une décision forte dans cette période d’incertitude !

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop