Tourisme : « une mine d’or », selon Mathias Otounga Ossibadjouo

Mathias Otounga Ossibadjouo au centre © D.R

À l’heure où le secteur pétrolier est au plus bas dans notre pays, Mathias Otounga Ossibadjouo, le nouveau ministre des Sports, du Tourisme et des Loisirs en fonction depuis  le 21 août dernier, veut relancer le tourisme au Gabon.

Le 19 septembre dernier, à l’hôtel Radisson Blu de Libreville, Mathias Otounga Ossibadjouo, a informé les opérateurs économiques du secteur Tourisme et les agents du ministère dont il a la charge, les objectifs du gouvernement. Pour lui, «le tourisme est une mine d’or en termes de création d’emploi, c’est une mine d’or de développement local et territorial(…)», il a ainsi appelé ses collaborateurs et partenaires s’imprégner du fait que «le tourisme, c’est véritablement l’un des piliers de la relance économique».

Soulevant les questions de l’attribution du visa et la vie chère qui feraient fuir les potentiels touristes, le ministre a affirmé «avoir un visa c’est la croix et la bannière, nous devons donc voir comment résoudre ce problème pour rendre la destination attrayante, en facilitant l’accès au pays, qualifié de destination la plus chère au monde». Un défis à relever vu la crise multisectorielle qui touche de plein fouet notre pays depuis plus d’un an maintenant.

Satisfait du travail de son prédécesseur, Mathias Otounga entend réformer le domaine du tourisme au Gabon avec une loi pour l’encadrer. «Le challenge numéro 1 est de faire aboutir la loi sur le tourisme car c’est à partir de la loi que toutes les déclinaisons peuvent se faire» a t- il affirmé. 

Laissez votre commentaire